FOODSCAR

Oscar-statuettes

FOODSCAR

Petit menu très subjectif pour (re)mater, tout en gourmandise, les films nommés aux Oscars 2017.
Lumière… Mangez !

Publié par Protéines, le
Food Toujours
Crédit photo : @Getty image

Il y a quelques semaines, le monde du cinéma était en ébullition autour de la cérémonie des Oscars. Et comme des films aux plats il n’y a qu’un pas (ou presque), la team Its’ Wonderfood s’est prêtée au jeu du « un plat pour un film ».

À déguster devant La La Land
Pour accompagner cette comédie musicale, douce, entraînante et un brin piquante (oui, on ne peut être qu’émoustillé face au regard perçant de Ryan Gosling), rien de tel qu’un risotto, un plat tout en onctuosité. Accompagné d’un verre (ou deux) de vin blanc, tous les signaux sont au vert pour se délecter devant le – presque – meilleur film des Oscars 2017. Et pour les plus fougueux d’entre vous, n’hésitez pas à tenter les pop-corn à la truffe et à la poudre d’or (réellement proposés aux convives des Oscars !) histoire de se mettre à fond dans l’ambiance Hollywoodienne.

Pour se laisser captiver par Moonlight
L’évolution bluffante de Chiron, le personnage principal, fait de ce film une réalisation époustouflante qui vous prend aux tripes. Avec cette volonté de sortir un personnage d’un destin écrit d’avance, de l’emmener là où on ne l’attend pas, la team It’s Wonderfood fait le lien avec des plats remis au goût du jour. On a aussi envie de vous emmener vers un repas qui sent bon l’iode, pour faire échos à la mer, le lieu clé du film. Pour Moonlight, on voit bien un fish and chips, mais pas n’importe lequel : celui d’un chef étoilé qui a pris ses quartiers rue du faubourg Montmartre, dans le 9e. Le Mersea redonne ses lettres de noblesse à la cuisine de rue avec ce travail minutieux des produits de la mer. Une approche moins conventionnelle qui peut surprendre, tout comme ce film …

Pour rester en haleine devant Tu ne tueras point
Courage, conviction, intégrité. Voici ce que l’on retient du dernier long-métrage de Mel Gibson. Face à l’histoire (vraie) d’un soldat n’ayant jamais tenu une arme face à l’ennemi, on se dit qu’il faut une énorme dose d’audace pour oser braver les règles de la guerre. Qui dit courage, dit piment : on vous propose donc de vous lancer dans la réalisation de pop-corn aux épices. Une idée de recette à retrouver ici, que l’on vous suggère de déguster accompagnée de bulles piquantes. Vous aurez vous aussi, d’une certaine manière, fait preuve d’un grand courage.

Bon film et surtout bon appétit !

Source : http://geekandfood.fr/le-fish-chips-etoile/