Dessiner c’est manger

10-Sweet-Summery-Cakes-1-2

Dessiner c’est manger

Aujourd’hui les frontières entre les mondes du dessin et de la cuisine sont si fines qu’elles fondent sur la langue comme une hostie.

Publié par Protéines, le
Artwork
Crédit photo : Alana Jones-Mann

Taillez vos crayons, dessinez, puis engloutissez !

La pâtissière-designer américaine Alana Jones-Mann a décidé un beau jour d’assortir ses gâteaux aux murs de son appartement. En utilisant du papier comestible et les services d’une imprimante alimentaire, ses pâtisseries ont de quoi faire pâlir Valérie Damidot.

Capture d’écran 2017-02-28 à 16.21.48

Source : Instagram Alanajonesmann

 

Pour reproduire le chef d’oeuvre à la maison, il faut vous munir :

  • De feuilles de papier azyme (ou papier hostie), disponibles en magasin culinaire ou réalisables chez soi avec un pinceau large, une poêle, un peu de farine, d’eau et de délicatesse.
  • De colorants et de mini-feutres alimentaires, et un peu beaucoup d’imagination !

 

Dans le même thème, le designer culinaire français Benoît Le Guein vous propose 4 crayons comestibles à tailler pour « dessiner vos plats », un vrai retour en enfance.

  • un crayon-encre de seiche pour accompagner risottos et poissons,
  • un crayon-piment pour accompagner grillades et terrines de gibier,
  • un crayon-vinaigre de cidre pour accompagner huîtres et magrets de canard,
  • un crayon-soja pour accompagner viandes blanches et légumes sautés.
crayoncomestible

Source : Le Purgatoire-Paradis 54