3 QUESTIONS À… Armelle Delaage de United Kitchens

united-kitchens

3 QUESTIONS À… Armelle Delaage de United Kitchens

Armelle Delaage, fondatrice du projet United Kitchens, une solution d’alimentation responsable à destination des entrepreneurs du food, nous raconte son histoire et nous dévoile les coulisses de son concept. 

Publié par Protéines, le
L'Interview
Crédit photo : ©United Kitchens

Si je vous dis « la madeleine de votre enfance », qu’est-ce que cela vous évoque ?

Cela m’évoque mon papa qui cuisinait beaucoup et créait de véritables œuvres d’art avec ses plats. Je suis née en juillet et à chacun de mes anniversaires, alors qu’on allait à la plage, il passait son après midi en cuisine à préparer deux gros saumons en croûte de sel et à les positionner sur une grosse plaque qui devenait un tableau avec une histoire dont ils étaient les héros. On les a vu dans l’eau avec une île et le sable reconstitué en chapelure, en bateau avec des voiles en petites pommes de terre sautées… Depuis j’ai l’habitude de faire raconter des histoires aux assiettes de mes enfants, ce qui me permet d’ailleurs de leur faire ingurgiter toutes sortes de legumes « suspects » pour leur jeune palais. 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre projet food du moment ?

United kitchens propose aux entrepreneurs de l’alimentation responsable de partager des cuisines professionnelles. En louant un espace de cuisine, ils peuvent se lancer rapidement sans investir, bénéficier d’un réseau de chefs et de mentors et se développer. Nous proposons également une cuisine expérimentale « connectée » pour y faire de la recherche et développement de recettes et offrir plus de transparence dans l’élaboration des plats. Enfin, nous proposons une cuisine pédagogique pour transmettre notre vision de l’alimentation au grand public, qu’il soit favorisé ou non. Au total, ce sont plus de 500m2 de cuisines que nous ouvriront mi 2017 à l’ouest de Paris.

Vos pronostics sur la tendance food de demain ?

United Kitchens vient de participer au festival de l’alimentation de la Cité des Sciences et de l’Industrie, dont la thématique était « Que mangerons nous en 2030? ». Nous y avons « pré-lancé » notre cuisine pédagogique en y mêlant des grands chefs et des start up qui ont co-créé des recettes telles que le smoothie spiruline ou le hot dog du futur, dégustées dans la vaisselle de Pop’s, un concept de location qui propose une alternative au jetable. Il en est ressorti que l’alimentation de demain allait évidemment opérer une transition vers des modèles durables. Deux tendances concrètes pour l’illustrer : 

– L’ultra local : incontournable pour recréer du lien entre ce qu’on a dans notre assiette et son origine. Regardez la joie que vous ressentez à la découverte d’une fraise dans votre jardin. Cette fraise, vous ne la gaspillerez pas car vous connaissez son histoire et sa valeur. Nous avons besoin de connaître l’histoire d’un aliment pour le « respecter » et le préparer au mieux. Si cet aliment a été correctement produit, il sera meilleur en goût, meilleur pour nous, pour la planète, et sera utilisé quasiment à 100% (une carotte bio n’a pas besoin d’être épluchée par ex, ou alors on peut réutiliser ses épluchures). Avec les chefs Stéphane Cathelin et Fabien Rouillard, on a fait un atelier « ultra local » avec les produits de Prêt a pousser, ou les enfants cueillaient eux-mêmes leurs ingrédients. Ca a donné du sens à leurs assiettes, et il ont dévoré l’intégralité de leurs pleurottes…

– La recherche d’alternatives aux protéines animales (viande en tête) pour en manger moins, mais de meilleure qualité, comme le prône d’ailleurs Yves-Marie le Bourdonnec. À ce titre, de nombreux concepts vous apprennent à cuisiner de façon extrêmement gourmande des plats sans viande ou poisson, tout en respectant la culture française. J’entends par là qu’il n’est pas nécessaire d’être ultra bobo ou végétarien pour apprendre à cuisiner des repas sans protéines animales, et que ce n’est pas « triste ». Avec 20-80, Bear ou  la chef Susan Kutner, on a eu la preuve…

Site Internet
Page Facebook