Slurp

Glaces Pierre Herme

Slurp

Les marques et les pâtissiers sont nombreux à nous proposer de belles créations pour cet été.

Publié par Protéines, le
Artwork
Crédit photo : Pierre Hermé

Les glaces sont devenues le « it food » des beaux jours. Comme dans un défilé haute couture, elles se parent de nouvelles couleurs, de nouvelles saveurs et de nouvelles formes. Ouvrez les yeux, on vous livre nos trouvailles pour l’été qui arrive (tant bien que mal) !

Black is back

Tendance qui envahit les Etats-Unis, le noir est LA couleur glacée de cet été. Imaginée par le glacier Morgenstern’s Finest Ice Cream, elle vient donner un coup de peps (mais aussi un brin d’étrangeté) aux glaces. Vêtues de noir, elles deviennent hyper photogéniques ! C’est à découvrir ici.

Des glaces à croquer

Parce que les glaces ne sont plus l’apanage des glaciers, les pâtissiers commencent à se prêter au jeu du frais, et donnent ainsi naissance à des déclinaisons aussi chics que savoureuses. C’est notamment le cas de Christophe Michalak avec ses Ice Kream. Véritables pâtisseries, on fond devant la pavlova fraise-litchi-citron vert, la tarte citron yuzu-bergamote et le cheesecake abricot-pêche. Pour saliver devant votre écran, c’est par là.

Et toujours dans le style « glace croquante », on notera les déclinaisons des plus célèbres créations de Pierre Hermé version glacée. Parmi celles qu’on aimerait bien tester il y a la Glace Mahogany (caramel au beurre salé-mangue-letchi), la Glace Constellation (cardamome-fraise-coulis d’orange) ou encore la Miss Gla’gla (une glace prise entre deux macarons … miam !).

Out la boule, bonjour le rouleau !

Et oui, l’une des nouvelles révolutions qui agitent le monde glacier se trouve aussi dans la forme. Venue tout droit de la Thaïlande, la glace se présente dorénavant sous forme de rouleaux et se nomme Ice Roll. Aussi délicieuses que belles, elles sont réalisées de manière artisanale, à partir d’une crème glacée versée sur une plaque à -30°C. Le savoir-faire et la technique du glacier viennent ensuite donner vie à ces glaces d’un nouveau genre.

Sources :