Quand les restaurants se mettent au 5.2

Cover_restos20[1]

Quand les restaurants se mettent au 5.2

Il est bien loin le temps où restauration et Internet étaient dissociés… Aujourd’hui ils ne forment plus qu’un, on vous explique pourquoi et comment.

Publié par Protéines, le
Food Toujours
Crédit photo : ©Saveurdunet

Commande en ligne, applications de livraisons pour des repas à domicile, issus directement de nos restaurants favoris…. Désormais les restaurateurs se sont alliés aux internets pour proposer un choix plus large et surtout plus efficace à leur clientèle.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’avec l’avènement du web et des réseaux sociaux tout va plus vite. Un avis donné un ligne, un commentaire encensant sur une page Facebook ou encore une photo postée sur Instagram avec mention du restaurant… Tout est prétexte à la notoriété et à la visibilité. Même les Chefs s’y mettent en créant leur propre compte Instagram pour publier leurs plus belles créations, à l’instar de Jean Imbert ou Denny Imbroisi. En bref, les réseaux sociaux et les applications diverses et variées aident au bon développement et à la notoriété grimpante de certains restaurants ayant décidé de s’axer sur cette tendance.

Sur place et dans un registre plus fonctionnel, il vous est également possible de commander votre menu via une tablette disposée directement table ou auprès d’un serveur qui prendra votre commande sur son « board » tactile pour transmettre immédiatement la commande en cuisine. Fini les feuilles en papier qui peuvent se perdre ou se glisser sous une assiette. Certains crieront à l’uberisation d’une technique ancestrale, d’autres applaudiront ces avancées technologiques. Chacun son truc.

Par ailleurs, d’autres entités se développent pour permettre aux amateurs mais également aux professionnels de la restauration d’offrir le meilleur aux consommateurs.
Nous connaissions déjà Youmiam et sa plateforme de recettes qu’on ne présente plus (et qui a d’ailleurs récemment évoluée) mais de nouveaux acteurs sont entrés dans le jeu sous un angle un peu différenciant, en donnant plus d’opportunités aux professionnels du métier. C’est le cas de FoodMeUp et TooCook :

  • FoodMeUp c’est le premier logiciel web permettant aux professionnels de la gastronomie (étudiants, artisans, chaînes de restaurants, fournisseurs groupes agroalimentaires…) de gérer leurs recettes de cuisine et leurs commandes de manière dynamique.  L’interface est pensée pour la création et l’exploitation des recettes de cuisine et accompagne les utilisateurs sur le contrôle des stocks, l’envoi de commandes ou encore l’enrichissement des recettes sur les différents sites web des restaurateurs. Avec FoodMeUp, un professionnel gagne 1h de travail par jour.
  • L’objectif de TooCook c’est de devenir le point de référence pour tous les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration s’intéressant de plus près à la formation et à l’emploi dans ces secteurs, avec pour ambition de valoriser et de rapprocher tous les acteurs de la filière alimentaire. Le but est d’échanger, de valoriser son activité (pour les professionnels) et de faciliter l’emploi pour les étudiants et les jeunes talents. Toocook a ainsi développé un outil à la fois vitrine, outil de communication et de publicité grâce auxquels les professionnels peuvent présenter leur établissement, leur cuisine, vanter les mérites de leur savoir-faire.

Nous avons hâte de découvrir d’autres initiatives 5.2 qui aideront toujours plus les restaurateurs à valoriser leur profession au yeux de tous. Affaire à suivre…