Quand ça flaire bon le marketing

perfume-bottle-932146_1920

Quand ça flaire bon le marketing

Senteurs à distance, réveil olfactif, univers sensoriel pour renforcer l’expérience en magasin… tendance ?

Publié par Protéines, le
Derniers Repérages
Crédit photo : pixabay.com

Se réveiller le matin avec son odeur préférée, vivre des expériences sensorielles en magasin, partager des senteurs, sentir les produits à distance… Il semblerait qu’une tendance se renforce actuellement dans le milieu du marketing, celle du marketing olfactif.

Pour le petit point science :

Les messages olfactifs sont directement envoyés à l’hémisphère gauche du cerveau lié au plaisir, à l’humeur et aux émotions. L’odeur agit ainsi le plus souvent inconsciemment sur le comportement du consommateur.

A noter :

70% des consommateurs considèrent que les émotions comptent pour 50% dans leur décision d’achat.*

66 % déclarent également que le marketing expérientiel modifie positivement leur opinion sur la marque.*

Aujourd’hui et plus que jamais avec les évolutions technologiques, le marketing olfactif est un élément capital du marketing sensoriel. Il permet aux marques de se créer un « supplément d’âme », une identité forte et reconnaissable. Un visiteur séduit par une fragrance agréable en magasin passerait davantage de temps en ce lieu (d’où l’augmentation potentielle du panier moyen) et serait susceptible d’y revenir. Une fragrance gourmande diffusée à l’entrée d’un commerce de bouche pourrait plus facilement déclencher un acte d’achat.

Différents modes d’utilisation du marketing olfactif sont possibles :

  • Mise en valeur de l’odeur naturelle du produit (ou de son packaging),
  • Diffusion d’odeurs sur le lieu de vente,
  • Création d’une odeur artificielle pour un produit voir attribution d’une dimension olfactive à la marque en créant un  » logolf  » ou logo olfactif
  • Test d’une odeur à distance (par ex. pour l’industrie alimentaire)

Zoom sur deux innovations récentes

  • « L’Ophone » (via l’application Osnap) permet de créer et partager électroniquement des odeurs via une station d’accueil reliée à l’Iphone. Il est possible de composer à distance une odeur (Onote) à travers 32 arômes disponibles. En y mêlant jusqu’à 8 fragrances, l’utilisateur doit tenter de reproduire l’odeur souhaitée. Il ne reste plus ensuite qu’à l’envoyer et à la partager à un autre possesseur du dock Ophone pour que l’odeur se diffuse. http://www.onotes.com/
  • « Sensorwake » est un réveil olfactif. Et si chaque matin vous pouviez vous réveiller grâce à votre odeur préférée ? C’est désormais possible.

Chez soi, des utilisations seraient également à développer par exemple en domotique pour créer des ambiances olfactives dans les pièces de la maison, ou encore pour augmenter l’expérience d’un film ! Que diriez-vous d’une petite senteur boisée pendant votre reportage sur la forêt amazonienne ?

Sources

http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/18/ophone-test-odeurs-sms-osnap-ochips_n_5506723.html

http://www.atmospherediffusion.com/marketing-olfactif/notre-coeur-de-metier

* Source : Jack Morton, Survey 2006