Choc de simplification culinaire

WDF_No recipe pot pasta

Choc de simplification culinaire

No-recipe, one-pot pasta ou même pâtisserie crue… Enfin des tendances qui simplifient la vie (surtout) des cuisiniers du dimanche !

Publié par Protéines, le
Derniers Repérages
Crédit photo : La recette de l'étudiant (Instagram @la.recette )

Qui ne s’est jamais lancé dans un petit plat en totale improvisation, sans idée précise en tête ni recette sous le coude ? A l’heure où un nombre incalculable de livres, de sites web ou de blogs envahissent nos vies avec des recettes sophistiquées et ultra-détaillées, on peut parfois passer à côté des petits plaisirs que procure la préparation d’un repas, à l’intuition… Même les professionnels partagent ce constat si bien qu’une véritable mouvance culinaire s’est construite autour du « no-recipe ».

Pour le chef américain Marc Matsumoto « la philosophie de la non-recette part du principe que si nos grands-mères pouvaient se passer de livres, nous le pouvons aussi ». Il a même dédié un site web au concept (norecipes.com) où sont décrites des méthodes pour improviser sa cuisine. Plus concrètement ce qui lui importe « c’est surtout d’expliquer aux gens pourquoi on leur demande de faire tel ou tel geste dans une recette. Si je parle, par exemple, d’oignons caramélisés, je vais d’abord revenir sur le phénomène de la transformation du sucre contenu dans un aliment quand il est chauffé, de sorte qu’il acquiert une couleur brune et un petit goût de noisette. Plus tard, ils pourront ainsi se remémorer mon récit et décliner spontanément ce geste avec d’autres aliments, comme de la viande ou des fruits ».

Pour le chef new-yorkais Frank Prisinzano, également gourou du « no recipe », il est également question d’apprendre des techniques de base mais aussi et surtout d’avoir confiance en soi. Son truc à lui pour prêcher la bonne parole c’est Instagram où il poste des photos de plats avec comme légendes des techniques culinaires plutôt que des recettes.

Pour les moins téméraires et ceux qui auraient encore du mal à se lancer à corps perdu dans l’élaboration d’un plat au feeling… Don’t worry, la team It’s Wonderfood vous a dégoté des tendances alliant recettes et simplicité !

Premier exemple avec le « one-pot pasta » grâce auquel on peut désormais préparer un plat de pâtes digne d’une table italienne en un rien de temps ! Le concept consiste à faire mijoter les ingrédients qui composent la sauce (viande, poisson, légumes ou aromates) dans le même récipient que pour la cuisson des pâtes. Grâce à l’amidon, on obtient ainsi une sauce lisse et crémeuse qui rend nos spaghetti et penne du dimanche soir un peu moins tristounes. Côté recettes, on a l’embarras du choix : tomate cerise et pesto, saumon et citron, potimarron, châtaigne et beaufort… Côté livres de recettes (oui on sait, on est passé dans l’autre camp), elles sont toutes aussi nombreuses à les avoir compilées : « Incroyables pâtes magiques » de Véronique Cauvins aux éditions Solar, « Pasta magiques » de Sabrina Fauda-Rôles aux éditions Marabout ou encore « One pot pasta : recettes de pâtes tout en un » de Emilie Perrin publié chez Hachette.

Pour le dessert, toujours dans l’optique de se simplifier la vie, on peut opter pour la raw-food version pâtisserie. Ici pas de cuisson, on confectionne des crumbles, des tartes, des cheesecakes, des cookies…. En se passant de four et de thermostats. Notez d’ailleurs que ça réduit de manière conséquente nos chances de se louper ! Ophélie Véron en a aussi fait un livre dans lequel elle nous fait découvrir toutes ses recettes inédites et alléchantes : « La pâtisserie crue » paru aux éditions La Plage.

Alors que vous soyez #norecipe ou #foodporn, vous avez dorénavant les clés en main pour vous régaler en toute simplicité !

 

Sources :