Nice to eat you !

Nice-to-Eat-You

Nice to eat you !

La 3D sans lunettes, Lilo sans Stitch, la cuisine sans cuisson… Voilà les (r)évolutions « sans » du moment !

Publié par Lina Douis, le
Derniers Repérages
Crédit photo : © lesoir.be

À Londres, une toute nouvelle tendance culinaire voit le jour : des petits plats concoctés par… des imprimantes 3D.

C’est lors du salon 3D Printshow de Londres, qui a lieu du 21 au 23 mai, que l’on découvre le mariage entre innovations et gastronomie. Pendant l’événement, des chefs étoilés ont fait des démonstrations de cuisine gastronomique futuriste face au public. Les visiteurs ont même pu même se prêter au jeu et créer leur propre recette à l’aide d’imprimantes 3D mises à leur disposition. Selon la directrice du 3D Printshow, « la révolution gastronomique continue non seulement de trouver de nouvelles manières de présenter mais aussi de préparer les aliments », elle souligne qu’on se dirige « doucement vers la synthèse de repas entiers » conçus en 3D. La 3D est décrite comme l’avenir de la cuisine et compte révolutionner nos repas. On prédit même que les imprimantes 3D deviendront des produits de notre quotidien au même titre que le fer à repasser ou le micro-onde par exemple. Parmi les créations, on retrouve les cookies, raviolis, bonbons, crêpes… conçus à base de produits frais.

Pour poursuivre sur les dernières tendances foodesques, fraîches et de qualité, on vous parle d’un tout nouveau projet : Lilo. Cette fois-ci, pas de Stitch en vue !

Lilo est un projet développé par la start-up Prêt à Pousser dont on vous avez parlé précédemment (juste ici). La start-up propose des aromates toute l’année chez vous, simplement grâce à un dispositif fiable et efficace alliant naturalité, technologie, esthétisme et fonctionnalité. Les particularités de Lilo :

un système de flotteurs qui plongent directement les racines des plantes dans l’eau afin d’absorber au mieux les nutriments nécessaires à leur croissance.

Une technologie LED qui procure aux plantes la lumière dont elles ont besoin pour pousser.

L’idée provient de l’Égypte Antique, lorsque la culture des salades s’effectuait sur des radeaux flottants sur le Nil.

Lilo fonctionne avec un système de capsules interchangeables contenant déjà les graines, les nutriments et le terreau. Il suffit simplement de brancher Lilo, d’insérer une capsule et d’ajouter de l’eau une fois toutes les deux à trois semaines et le tour est joué ! Pour accompagner le tout, Lilo possède sa propre application mobile complète et interactive qui vous aidera à soigner vos petites pousses. Conseils personnalisés et recettes sont au rendez-vous, avec Lilo, pas besoin d’avoir la main verte. L’idée vous plaît ? Rendez-vous sur Kickstarter pour faire « pousser » le projet !

Dans notre lancée, nous allons voyager vers d’autres horizons et parler d’un autre concept : la crusine. Kézako ?

La cuisine a pour origine le mot « cuit », alors les ambassadeurs de la cuisine crue préfèrent la nommer la « crusine ». À l’origine, la crusine vient de Californie avec la tendance « raw food » et aurait été mise en lumière pour permettre de soigner ou prévenir diverses pathologies comme certains cancers. Au Festival Taste of Paris, on rencontre Marie-Sophie L. qui renouvelle la gastronomie française et nous propose quelques recettes délicieusement crues (on a goûté un excellent pad thaï à base d’algues, de légumes crus et d’aromates). Elle nous apprend que les aliments crus sont beaucoup plus digestes que ceux cuits. La crusine a une autre particularité selon la « raw chef » : elle est entièrement végétalienne. La base de ses recettes : algues, pousses, fruits, graines, légumes, feuilles… La crusine exclut l’ensemble des produits d’origine animale à l’exception du miel et du pollen. Pour ce qui est du protocole de transformation des aliments, la raw chef utilise la germination, la fermentation, le broyage et la déshydratation. Sur le site de l’Instant Cru de Marie-Sophie L., on lit qu’avec le cru, on peut (presque) tout faire : lasagnes, pain, risotto, crêpes, carawmel, fromages, desserts…

Qui l’eût cru !

 

Sources :

http://www.linstantcru.com/fr/

http://fr.metrotime.be/2015/05/24/must-read/londres-ouverture-du-premier-restaurant-servant-des-repas-imprimes-en-3d/