Des pâtes oui…mais en 3D !

Peters525x350

Des pâtes oui…mais en 3D !

Quand les pâtes deviennent objet de design culinaire grâce à la technologie.

Publié par Protéines, le
Artwork
Crédit photo : Barilla

L’impression 3D n’est pas qu’affaire de science et de technologie : c’est aussi une question de goût.

A l’automne dernier, pour développer les formes des pâtes de demain, l’industriel Barilla a fait appel à des créatifs. La marque a orchestré depuis la plateforme de crowdsourcing Thingarage le concours « Print Eat ». La règle du jeu était simple : imaginer une nouvelle forme de pâte à l’aide de l’impression 3D.

La communauté de Thingarage a été très inspirée par ce challenge, puisque 216 concepts, issus de 20 pays ont été imaginés !

Et si l’art de la pasta est une spécialité italienne, les Français se sont particulièrement distingués dans ce concours. Le designer industriel français Loris Tupin a inventé une pâte à la forme de rose, dont la particularité est d’éclore au contact de l’eau chaude lors de la cuisson. Il est le vainqueur du concours avec sa « Rosa ». A la troisième position, on retrouve également d’autres français, ceux du studio parisien Abaco, qui ont permis au dessinateur italien Alessandro Caraboni de donner corps à des pâtes en forme de « Lune ». A noter tout de même sur le podium un représentant italien avec en deuxième position Danilo Spiga et Luis Fraguarda avec leur « Vortipa » ; une sorte de cône à remplir généreusement de sauce.

Barilla ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin et va continuer d’explorer les potentialités de l’impression 3D, notamment dans ses centres de recherche.

Les classiques Spaghetti, Fusilli, Tortellini ou encore Penne n’ont qu’à bien se tenir !

Sources:
http://weekend.levif.be/lifestyle/culinaire/les-pates-imprimees-en-3-d-mettent-de-la-poesie-dans-votre-assiette/article-normal-362561.html
http://www.thingarage.com/contest?id=45