Des bonnes intentions aux actions concrètes

Ghafari_525x350

Des bonnes intentions aux actions concrètes

La question du gaspillage alimentaire est plus que jamais d’actualité. Petit tour d’horizon des dernières actions qui marqueront 2015.

Publié par Protéines, le
Food Toujours
Crédit photo : fne.asso.fr

Depuis le pacte antigaspi de 2013 et les campagnes antigaspi de 2013 et 2014 du ministère de l’alimentation, les initiatives collectives et individuelles se sont multipliées, nous vous en parlons ici.

En ce début d’année, une pétition lancée par l’élu local Arash Derambarsh et soutenue par plusieurs personnalités (Mathieu Kassowitz, Omar Sy) a récolté plus de 100 000 signatures en une semaine.

Plus orienté marketing, « La première marque antigaspi » devient réalité en 2015. « Les gueules cassées », un projet participatif initié plus tôt en 2014, lancera ainsi ces deux premiers produits sous sa marque. Il s’agit d’un camembert cru et d’une gamme de céréales avec des petits défauts de forme (mais ce n’est pas très grave !) qui seront vendus 30% moins chers.

Et enfin, n’oublions pas le Real Junk Food Project qui continue à se développer outre-Atlantique. Depuis le premier café lancé à Leeds par son fondateur (le chef Adam Smith) en 2013, les cafés solidaires se multiplient un peu partout en Angleterre autour du même concept : des plats à prix libre (pay as you feel) concoctés avec des aliments destinés à être jetés par les restaurants et les supermarchés. Résultat : 20 tonnes de nourriture récupérées et 10 000 personnes nourries. Not bad.

Décidément tout est bon dans le food.