Quand le crowfunding arrive dans le food

1-4

Quand le crowfunding arrive dans le food

Ce nouveau mode de financement attire les entrepreneurs culinaires qui y trouvent le moyen de donner vie à leurs projets. Quelques exemples.

Publié par Protéines, le
Derniers Repérages
Crédit photo : TooCook/NUTS/Mama Street/The Supper Line

Depuis 3 ans, le crowdfunding est entré dans la vie économique. Adopté par de nombreuses startups, ce mode de financement participatif connecté est devenu incontournable. A la clé, de nombreux avantages pour les porteurs d’idées : dialoguer directement avec les consommateurs et comprendre leurs besoins, tester une idée, un service ou un produit et bien évidemment lever des fonds pour mener à bout un projet.

Et comme il n’est plus à démontrer que le food bouillonne d’idées, ce nouveau mode de financement attire de plus en plus les entrepreneurs culinaires.

La dernière initiative en la matière s’appelle Foodraising, la plateforme de crowdfunding conçue dans la lignée des Kiss Kiss Bank Bank et Kick Starter, et entièrement dédiée aux projets culinaires.

Petit tour d’horizon des projets en cours qui ne demandent que votre soutien et que nous aimerions voir se concrétiser.

Dans la catégorie « réseaux sociaux »

TooCook, ou le Facebook culinaire. Il s’agit d’un réseau social qui s’articule autour de la cuisine. Les membres de ce réseau échangent des recettes et peuvent créer différentes communautés entre eux.

Dans la catégorie « lieux insolites »

NUTS Paris se présente comme un café néo-urbain, tout à la fois un lieu d’exposition, une petite boutique et un espace de coworking. Bref, un joyeux fourre-tout : lieu de vie et d’échange en devenir.

Dans la catégorie « expériences inédites »

The Supper Line, pour vivre des expériences gastronomiques éphémères à Paris. Les créateurs de ce concept donnent rendez-vous à leur communauté pour déguster des repas gastronomiques dans des lieux secrets, dévoilés à la dernière minute.

 

A noter d’ailleurs, depuis son récent lancement, déjà 2 projets ont pris vie grâce à Foodraising : le Mama Street qui sert du streetfood thaï et le Roomies pour préparer ses burgers à la cool dans une ambiance de coloc. Comme quoi ça marche bien.