La gastronomie a le monde à ses pieds

WorldFood_1050x700

La gastronomie a le monde à ses pieds

Plus besoin de voyager pour permettre à nos papilles de découvrir de nouvelles saveurs.

Publié par Protéines, le
Food Toujours
Crédit photo : www.cityplug.be

La France est reconnue pour son gratin dauphinois, la Belgique pour ses moules-frites, l’Italie pour ses lasagnes… Mais, ce ne sont pas les seuls pays au patrimoine culinaire réputé ! Aujourd’hui, à l’heure d’une mondialisation effrénée, le food suit la même lignée : il est possible de déguster une cuisine venant des quatre coins du monde à deux pas de chez soi, et cette world food se « gastronomise » à tout va. Qu’on se le dise, les saveurs et les terroirs n’ont plus de frontières, et chaque culture entend bien faire valoir la délicatesse de sa richesse culinaire.

En Belgique, par exemple, il est possible de déguster chez Momo de délicieux raviolis tibétains, chez Samouraï Ramen des nouilles japonaises savoureuses et chez Maru des spécialités coréennes.  Chana propose des falafels pakistanais croustillants et des pakoras de légumes fondants, quant au Kokob il offre une cuisine éthiopienne traditionnelle à déguster avec ses petits doigts.

En France, des évènements de grande envergure se mettent à la sauce world également, et c’est l’Asie qui a le vent en poupe en ce moment : La Paris Ramen Week a mis à l’honneur le fameux râmen afin d’apprendre à l’apprécier sous toutes ses coutures. La Japan Eat Good, qui en est à sa seconde édition, souhaite prouver que le « Japon mange bon », et a organisé durant plusieurs mois diverses activités afin de faire découvrir les spécificités du pays du soleil levant. Enfin, dernière née des événéments world food, la Chinese Food Week a permis aux Parisiens, du 2 au 8 juin, de découvrir les différentes facettes de la cuisine chinoise et lutter contre les clichés : non, les nems ne sont pas chinois mais vietnamiens !

Plus d’excuse pour ne pas mettre ses papilles au défi afin de leur procurer un plaisir gustatif différent.