3 questions à… Antoine Fenoglio co-fondateur de l’épicerie Papasapiens

papasapiens_1050x700

3 questions à… Antoine Fenoglio co-fondateur de l’épicerie Papasapiens

Papasapiens, l’épicerie de haut vol pour fins gourmets, a ouvert ses portes il y a quelques temps. Antoine, un des co-fondateurs, nous en dit plus.

Publié par Protéines, le
L'Interview
Crédit photo : ©Papasapiens

Si je vous dis « la madeleine de votre enfance », qu’est-ce que cela vous évoque ?

La croûte trop cuite du pain de campagne chez mes grands-parents, avec ce léger goût de carbone et de farine, encore aujourd’hui ça me rend dingue.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre projet food du moment ?

Nous venons d’ouvrir, avec 4 autres associés fous de food, une épicerie de haut vol, dans lequel on ne trouve que des pépites de producteurs incroyables. Souvent ce sont des producteurs plutôt jeunes, qui fournissent les 3 étoiles, et n’ont pas de point de vente grand public. Nous travaillons en direct avec eux, notre sélection suit les saisons, et les quantités sont limitées. Notre créneau de sélection est aussi un parti-pris fort sur les goûts développés par les producteurs.

Petit plus : la critique gastronomique de l’incontournable François-Regis Gaudry  

Vos pronostics sur la tendance food de demain ?

Je pense qu’il va y avoir une partie de la population qui va se passer de cuisine chez elle dans les années à venir. Du fait de trois phénomènes qui se croisent : la disponibilité de plus en plus grande de solution food très simple, le développement de la cuisine de rue, et la redécouverte du plaisir de manger des produits bruts, sans transformation entre le producteur et le mangeur. Mais cet accès direct aux papilles sans passer par la case « cuisiner » me paraît être une vraie nouvelle tendance qui va se radicaliser, et faire disparaître les cuisines de certains appartements.