LE RETOUR GAGNANT DU BON GOÛT

La_Grenouillere_Miam_1food-intelligence_1050x700

LE RETOUR GAGNANT DU BON GOÛT

Serait-ce la fin du Food porn et le retour à la civilité dans nos assiettes ?

Publié par Protéines, le
Food Toujours
Crédit photo : LaGrenouillère_BrunoVerjus

Les premiers signes d’indigestion font leur apparition autour de la fameuse lubie de photographier à table tout ce que nous mangeons, en témoigne le succès grandissant du hashtag #foodmourn. Il semblerait que le retour au bon goût soit à consommer sans modération.

Et ce n’est pas la dernière étude de chercheurs du Connecticut parue dans la revue Psychological Science qui va contredire ce mouvement. En effet, photographier de façon boulimique tous les plats ferait perdre la mémoire de ce qu’on a mangé. « Les gens sortent leur appareil photo machinalement. Alors qu’ils s’appuient sur la technologie pour ne rien oublier, ça a un impact négatif sur la façon dont ils se souviennent de leurs expériences » commente le Docteur Linda Henkel qui a mené l’enquête. Trop de photos tuerait donc la madeleine de Proust en nous.

Pour la sauvegarder, certains restaurateurs prennent même les choses en main en interdisant les photos à leurs tables. A l’image d’Alexandre Gauthier, chef talentueux de la Grenouillère ou plus éloigné près de Jérusalem, un restaurateur propose une réduction de 50% sur l’addition aux clients acceptant de couper leur smartphone dans son restaurant.

Alors il est peut-être temps de ranger nos portables et de manger tant que c’est beau !