Antoine et Théophile, fondateurs de Youmiam

Youmiam_1050x700

Antoine et Théophile, fondateurs de Youmiam

Amateurs de cuisine familiale et décomplexée, ce sont avant tout et surtout des amoureux du « bon manger ».

Publié par Protéines, le
L'Interview
Crédit photo : Youmiam

 

Si je vous dis « la madeleine de votre enfance », qu’est-ce que cela vous évoque ?

Théo et moi sommes issus de familles nombreuses où les grandes tablées de cousins sont une véritable tradition. Ma madeleine serait pour moi les véritables gnocchis de ma grand-mère qui n’ont absolument rien à voir avec ceux que l’on peut trouver aujourd’hui dans le commerce. Pourtant absolument pas d’origine italienne, cette recette faisait partie de ses classiques et elle les réussissait comme personne !
Quant à Théo, je sais qu’il évoque souvent avec émotion la recette de coquilles Saint-Jacques à l’ancienne de sa grand-mère, passées au four comme des cassolettes après les avoir recouvertes de sauce au vin aux échalotes et de chapelure.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre projet food du moment ?

Nous développons depuis plus d’un an Youmiam, un site de partage de recettes. Si tout est encore loin d’être fini, nous sommes déjà fiers d’inciter les passionnés au partage et de faire tomber les barrières de la transmission du savoir-faire. Depuis notre lancement, nous voulons ancrer notre service dans le réel en faisant grandir toujours plus la communauté autour d’événements culinaires innovants. 2014 sera donc plein de surprises du côté de chez Youmiam !

Vos pronostics sur la tendance food de demain ?

Nous avons vécu pendant 6 mois à Londres avec Théo et nous avions été frappés par le succès des pop-up restaurants. Depuis, de supers concepts de restaurants éphémères ont vu le jour en France. Même s’il ne s’agit là absolument pas d’un pronostic incroyable, je suis certain que cette tendance va ne faire que se confirmer et que de plus en plus de pop-up restaurants vont émerger, rendant peut être le concept plus accessible et moins parisien.