Le vin, ce French paradox que les autres nous envient

vin-plat_1050x700

Le vin, ce French paradox que les autres nous envient

Retour sur une passion toute française en chiffres.

Publié par Protéines, le
Des chiffres et des lettres
Crédit photo : ©Alex Brown/Flickr.

Manger et boire réunit le corps et l’esprit. Cette maxime prend tout son sens quand on apprend que la majorité des Français pensent que le vin est une boisson conviviale (71%), naturelle (67%) et… bonne pour la santé (75%),  French paradox oblige !

Pour aller plus loin, sans surprise, le meilleur moment pour consommer du vin, c’est lors d’un bon repas avec des proches et des amis (81%). C’est alors, l’assurance de passer un bon moment (87%). Mais ça on le savait déjà.

En revanche, saviez-vous que le vin est considéré comme la boisson la plus emblématique de la France (62%), et ce davantage que le champagne (35%) ? La beauté des paysages entretenue par les vignobles et la culture de l’œnologie constituent autant d’atouts pour que notre cher vin devienne l’ambassadeur de la France dans le monde.

Côté consommateurs, il semble que messieurs soient plus intéressés par le vin (65%) que mesdames (52%). Cet intérêt se confirme quand on apprend que 81% des hommes et 73% des femmes ont déjà expérimenté une dégustation dans une cave.

Les Français (70%) préfèrent déguster leur vin à domicile plutôt qu’au restaurant (42%). Pas étonnant puisque 70% des consommateurs ont une cave ou une réserve de vin à domicile.

Et pour finir, un dernier (chiffre) pour la route : les Français parlent plus de vin (73%) avec leur entourage que de football (43%) !

 

Source :

Baromètre Ifop / Vin & Société – novembre 2013